1 of 1

Nuages

Nuages

Instructions : 

1. Téléchargez l'application en suivant le lien plus bas.
2. Téléchargez le parcours.
3. Rendez-vous au métro Champ-de-Mars, à l'extérieur du métro.
4. Appuyez sur "commencer le parcours".
5. Suivez le parcours en repérant les points audio sur la carte.
6. Écoutez avec un bon casque d’écoute.

« Nuages » est un parcours sonore géolocalisé où les trames sonores se déclenchent en fonction d'une base de données atmosphérique et météorologique actualisée régulièrement. Inspiré de la méthode scientifique goethéenne, de la notion de variation sur un thème musical et des exercices de style de Queneau, le projet propose un univers sonore évolutif à l'échelle du territoire, des conditions atmosphériques et du temps de dérive dans la ville. L'auditeur est invité à déambuler au sein d’une série de couches sonores en fonction de plusieurs contextes urbains atmosphériques.

« Nuages » est un parcours sonore géolocalisé où les trames sonores se déclenchent en fonction d'une base de données atmosphérique et météorologique actualisée à chaque itération du parcours. Inspiré de la méthode scientifique goethéenne, de la notion de variation sur un thème musical et des exercices de style de Queneau, le projet propose un univers sonore évolutif à l'échelle du territoire, des conditions atmosphériques et du temps de dérive dans la ville.

L'auditeur est invité à déambuler au sein d’une série de couches sonores en fonction de plusieurs contextes urbains atmosphériques. Le contenu sonore est élaboré, altéré et modifié en fonction d’un ensemble de variables météorologiques prélevées au sein de bases de données accessibles par le biais d’un téléphone intelligent. L’ensemble des variables météorologiques influence l’univers sonore en fonction de variations sur le thème musical proposé initialement.

Le thème initial comporte également une narration qui est modifiée par ces mêmes variables, en s’inspirant des Exercices de Style de Raymond Queneau. Chaque style s’inspire de la signification symbolique que ces variables exercent sur l’humeur. Par exemple, la présence de pluie peut convoquer un style « mouillé » où le texte initial est repris en s’inspirant du champ lexical du « mouillé » : embué, embu, imbibé, imprégné, humide, humecté, humidifié, suintant, moite, transpirant, embrumé, trempé, détrempé, pénétré, fiévreux, halitueux, etc.

En fonction de la base de données météorologique et du contexte traversé, des fichiers sonores spécifiques à l'espace et au temps sont déclenchés. S’appuyant sur l’application iPhone, le projet cherche à implanter une fonction de lecture d'une base de données modifiée via un serveur de données actualisées en temps réel. Recommencer et reprendre le parcours dans un contexte atmosphérique différent permet à l’auditeur d’apprécier le caractère itératif et évolutif de l’œuvre.