INFO

image Montreal

BIO

Yannick Guéguen est artiste multidisciplinaire, designer numérique et architecte paysagiste (AAPQ). Détenteur d’un diplôme en arts, il a complété des études en architecture de paysage (École nationale supérieure du paysage de Versailles), une maîtrise en Design et complexité de l’Université de Montréal et un enseignement approfondi au Centre de recherche sur l’espace sonore (Grenoble).

/

Initialement réalisées au sein du collectif Audiotopie, ses œuvres ont été exposées dans des lieux reconnus de l’art contemporain (Studio XX, Agence topo, Dare-Dare, Art Souterrain, Centre Canadien d’Architecture (CCA), Festival Échos du fleuve, Elektra, Praxis art actuel (St-Thérèse), Verticale (Laval), Maison des arts et de la culture (Brompton), Futur en seine (Paris)), Voix visuelle (Ottawa), ainsi que dans l’espace public. Depuis 2014, son travail en solo s’est tourné vers un élargissement de sa pratique, incluant toutes les technologies augmentées visant à amplifier l’expérience du réel et à questionner les perceptions et les rapports au territoire perçu, vécu et représenté.

/

En décembre 2013, Yannick Guéguen s’est vu décerner la bourse Phyllis-Lambert Design Montréal qui souligne le travail de designers montréalais de la relève se démarquant par la qualité exceptionnelle de leurs études et travaux, ainsi que pour leur intérêt marqué pour la ville.

/

DÉMARCHE

Yannick Guéguen s'intéresse aux arts littéraires, sonores et numériques qui engagent le spectateur physiquement avec la réalité et qui modifient la perception du réel. Les arts médiatiques géolocalisés, ainsi que les arts dits de réalités augmentées, intrusives, synchronisées, simultanées ou alternées constituent une partie de ses champs d'investigation.

/

Pour se faire, ses recherches empruntent une perspective décloisonnée des arts, de la recherche et de pratiques liées à l'aménagement de l'espace. Autrement dit, il s'interroge sur ce qui constitue les cadres de l'expérience, incluant des considérations sociologiques, liées à la pratique de la conception des cadres de vie et des sciences des perceptions et de l'environnement.

/

Ses œuvres s'appuient sur différentes formes de réalités augmentées, qu’elles soient sonores ou visuelles dans la perspective d'interroger les interactions concrètes avec les niveaux de réalités vécues au quotidien et les systèmes qui les régissent. Il conçoit notamment des œuvres immersives étroitement liées au territoire en misant sur la création d’expériences sensorielles engageant le visiteur dans le point de vue d'autrui.

/

Que ce soit avec des points de vue différents sur le territoire, ou par la technologie numérique de réalité augmentée, ses œuvres invitent à se mettre dans le regard d'un autre pour expérimenter une nouvelle dimension d'une situation donnée.

/

VISION

Imaginer la ville autrement

Un parcours à la fois, les expériences artistiques dans la ville peuvent amener à changer les perceptions du territoire et apporter un nouvel outil de réflexion urbaine participatif pour inventer collectivement le futur des villes.

Redécouvrir la ville sous de nouveaux angles

L'histoire des lieux, les configurations architecturales, les relations socioculturelles, constituent autant de points de vues pour redécouvrir notre territoire et les espaces publics sont des lieux d'inspiration pour la création narrative.

Des œuvres audionumériques

Les œuvres sonores et musicales immersives, ambiantales, ambiophoniques, géolocalisées, ancrées dans des contextes proposent une forme artistique qui peut accompagner le travail de redéfinition des espaces publics et amener à révéler les potentiels d'expériences d'un lieu.

Des œuvres qui invitent à parcourir la ville

Ce site vous propose des œuvres à expérimenter in-situ.

image Montreal
  1. Démarche
  2. CV
  3. Contact
panorama